Valérie Bonenfant : collaborations et projets

Un des trois contes actuellement en recherche d'illustrateurs pour ma maison d'édition:

 

p-jaune« Crayons, une invitation à vous amuser !  »


Titre du conte : Derrière la vitre

 

Introduction : 

 

Un conte aux aventures sympathiques, tendres et espiègles…
Qui suis-je ? J'ai deux pinces, je suis dans une mer en cube et je vois passer plein de cages de fer…
Vous n'avez pas trouvé ? Hé bien lisez ce conte et vous me découvrirez !

 
 

Première moitié du texte :


Je suis arrivé là hier et depuis, je me tiens derrière cette vitre. On est venu me chercher au fond de mon océan, alors que j'étais en train de nettoyer mon sable. On m'a emmené dans un sac tout noir et plein d'eau.
J'ai dormi et quand je me suis réveillé, plouf ! Me voilà plongé dans cette mer en boîte. C'est étrange, je suis dans mon milieu, mon eau a bien le goût de sel mais mon environnement a complètement changé.
Quelques algues peu nombreuses, flottant de ci de là, des bulles dans le coin là-bas et surtout ces parois transparentes qui à la fois m'enferment et m'ouvrent le champ d'un monde nouveau et complètement inconnu.
Ca bouge, dans tous les sens, pas de poissons, mais des êtres debout sur deux pattes qui marchent vite poussant une espèce de grand filet rigide. Beurk ! Je n'aimerais pas y tomber dedans ! Ce ne serait pas mon truc de me faire attraper par des pêcheurs. Mais qu'est-ce qu'on voit comme monde !
-« Salut ! »
Une petite natte rousse me regarde.
-« Tu en as de beaux cheveux ! J'aimerais bien en porter comme les tiens. Je suis sûr qu'ils seraient bien assortis à ma carapace… Tu t'appelles comment ? »
-« S…, S…ie, SUZIE ! »
-« Ah merci ! C'est vrai que je n'entends pas bien derrière cette vitre… Et puis avec ce ronfleur dans le coin qui n'arrête pas de faire des bulles… Moi, c'est Coquelicot, joli nom n'est-ce pas ? Ah, tu veux me bouger ? Oui, je vois tes doigts s'aplatir derrière ma vitre, mais non, ce n'est pas possible, cette paroi est infranchissable, j'ai essayé de la découper avec mes pinces, mais rien à faire… Oh, tu t'en vas déjà ? Hey attention, ne monte pas dans cette cage en fer ! C'est dangereux ! Crois-moi, je le sais, c'est des pêcheurs… Ils emportent la chair fraîche pour la manger ! Oh non ! Ils l'emmènent ! »
Dans mon aquarium, je m'agitais comme un beau diable. Elle est si belle, il ne faut pas la pêcher, pas elle ! J'essayais de la repérer dans la jungle des filets de fer, malheureusement, je ne la trouvais plus. D'autres passaient devant moi, pleins de proies diverses : des boîtes de conserve (je sais ce que c'est, j'en avais plusieurs au fond de mon océan !), des plastiques, des barquettes, des algues de toutes les couleurs et de toutes les formes…
Quel drôle d'univers ! De la variété, ça, il y en avait mais bigre, que de denrées ! Hey, lâchez-moi, pour qui me prenez-vous, je ne veux pas venir ! Voilà qu'on me soupesait, qu'on me palpait les pinces, qu'on mesurait ma longueur.
Je protestais en coupant l'air de mes pinces. Touché ! Je lui ai écrasé le petit doigt, bien fait pour lui ! J'en fus quitte pour un beau plongeon sans préparation dans ma boîte de mer, mais bon, au moins j'étais maintenant tranquille, le malotru venait de partir avec son charriot de fer.
Je ne l'entendais pas parler mais au vu de ses mimiques, ce ne devait pas être des douces paroles à mettre dans de tendres oreilles ! Je continuais à voir défiler les filets de fer et leurs pousseurs, et tout cela me donnait le tournis. Il y en avait tellement !

...

 

 

Public visé : 5 ans et plus.

 

Pour se positionner sur l’illustration d’un de mes contes, c’est simple, il suffit :

- De se déclarer auprès de moi (mon adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)

- De m’envoyer 2 à 3 illustrations sur la première moitié du texte telle que présentée, avec quelques mots présentant sommairement ce que vous aimeriez réaliser.

- Une réponse vous sera alors communiquée, sauf imprévu majeur, dans un délai maxi de deux semaines.

- Si c’est OK, le texte vous sera alors réservé et un « package complet » vous sera remis, « le parfait nécessaire à faire un livre avec moi » : contrat, cahier des charges, modèles de maquettes, recommandations diverses, logo…etc

 

Les conditions en bref :

- Auto-édition réalisée en partenariat avec un imprimeur-éditeur, gérant les ventes en impression à la demande.

- Une rémunération des droits d’auteurs partagée, proportionnelle au nombre d’exemplaires vendus :

     * 5% du prix net de vente du livre (6,99€ pour un livre 32 pages) si l’illustrateur réalise les maquettes en version pdf du livre, solution privilégiée autant que possible.

     * 3% s’il réalise uniquement les images et que la composition est assurée par moi-même.

- Une diffusion sur les principales plateformes de vente : FNAC, Amazon, Cultura, Cdiscount, Decitre, un réseau couvrant 90% des libraires…

 

L’aventure vous tente ? Lancez-vous ! Tous les talents sont les bienvenus…

 

Coup de projecteur

Ici, régulièrement, trois contes proposés à l’illustration pour ma collection de livres.

En ce moment :


p-jaune« Crayons, une invitation à vous amuser ! »
Titre du conte : Derrière la vitre

 

p-verte« Ambiance festive pour ce conte de l'été »
Titre du conte : J'habite une lanterne

 

p-orange « Révolution à l'école? Peut-être... »
Titre du conte : Le stylo rouge

 

Mes illustrateurs

 

Ils ont collaboré à mes contes, ils sont...
 - illustrateurs
 - metteurs en voix

 

Cliquer ici pour découvrir leur univers